Le président Alassane Ouattara rétablit l'honneur d'Alain-Richard Donwahi lors de la COP15

Le mercredi 11 mai, le président ivoirien Alassane Ouattara a choisi l’ex-ministre des Eaux et Forêts, Alain-Richard Donwahi pour présider la COP15, la 15e conférence des Etats-parties de la Convention des Nations Unies sur la Lutte Contre la Désertification (CNULCD). Un choix stratégique après les accusations de contrebande de bois auxquelles fait face Donwahi.

Alain Donwahi et Alassane Ouattara lors de la COP 15 / Financial Afrik
ADVERTISEMENT

Ce mercredi 11 mai, la Côte d'Ivoire a officiellement pris les rênes de la COP jusqu'à la prochaine en 2024. Comme il est de tradition, un ressortissant du pays qui accueille la conférence dirige la COP jusqu'à la prochaine. Et c'est l'ancien ministre Alain Richard Donwahi qui a été choisi pour présider cette COP 15 au nom de l’État ivoirien pour deux ans.

C'est un gros challenge pour Alain-Richard Donwahi et pour la Côte d'Ivoire, qui sont au coeur de l’attention de tous les pays membres de l'ONU. Pour Donwahi, "cette COP15 est l’occasion pour l’Afrique de montrer sa détermination à lutter contre la désertification et la déforestation. Un des mots essentiels dans cette COP, c’est l’arbre. Il doit être restitué et nous ne pourrons réussir cette mission qu’en étant ensemble. Nous devons faire front commun et relever ensemble les nombreux défis qui se posent".

La nomination est jugée maladroite par quelques médias et internautes surtout que le ministère que Donwahi a dirigé pendant 5 ans est au cœur d’une affaire de trafic de bois présumée. Un audit est d'ailleurs en cours depuis 3 mois.

Dans un communiqué publié deux semaines avant la COP 15, l'ancien ministre des Eaux et Forêts Alain-Richard Donwahi a démenti être impliqué dans une affaire de contrebande de bois et a condamné avec force cette "grotesque campagne d'intoxication" .

Alors qu'il accepte cette fonction, le président en profite pour éteindre la polémique : l'ex-ministre n'a pas été demis de ses fonctions au gouvernement à cause de l'audit en cours de son ministère. "Le ministre Donwahi est familier des thématiques majeures de notre convention. Je sais qu’il saura, par ses compétences et son expérience, conduire avec succès les échanges", a déclaré Alassane Ouattara. Il rajoute par la suite : "Je remercie particulièrement le Premier ministre Patrick Achi d’avoir libéré le ministre Alain Donwahi du ministère des Eaux et Forêts à l’occasion du dernier remaniement dans la perspective d’occuper cette importante fonction".

Cette nomination peut être même vu comme une promotion d'Alain Donwahi. Pendant deux ans donc, Donwahi sera celui qui dirigera la politique mondiale en matière de lutte contre la désertification et la déforestation.

ADVERTISEMENT

ARTICLES SUGGÉRÉS

7 rappeurs qui ont marqué l'histoire du genre musical en Côte d'Ivoire

7 rappeurs qui ont marqué l'histoire du genre musical en Côte d'Ivoire

6 réalisateurs qui font la fierté de la Côte d'Ivoire à travers leurs productions

6 réalisateurs qui font la fierté de la Côte d'Ivoire à travers leurs productions

La Côte d'Ivoire est le 20e pays africain le mieux préparé à l’adoption de l’intelligence artificielle

La Côte d'Ivoire est le 20e pays africain le mieux préparé à l’adoption de l’intelligence artificielle

Le ministre de l'Enseignement Supérieur reçoit Yassine Sangaré (Réactions)

Le ministre de l'Enseignement Supérieur reçoit Yassine Sangaré (Réactions)

Le gouvernement ivoirien fait don de gbakas aux communes de Yopougon et Abobo

Le gouvernement ivoirien fait don de gbakas aux communes de Yopougon et Abobo

Angelo Dogba, quel héritage au rap ivoire ?

Angelo Dogba, quel héritage au rap ivoire ?

L'ex-champion de boxe Mike Tyson à nouveau visé par une plainte pour viol

L'ex-champion de boxe Mike Tyson à nouveau visé par une plainte pour viol

Mercato de janvier : tout ce qu’il faut savoir avant la date limite

Mercato de janvier : tout ce qu’il faut savoir avant la date limite

Clémentine Papouet, nouvelle ambassadrice du Parc National de la Comoé

Clémentine Papouet, nouvelle ambassadrice du Parc National de la Comoé

ADVERTISEMENT